Lilypie Kids Birthday tickers Lilypie Kids Birthday tickers Lilypie Pregnancy tickers
18 juin 2015

Quand Punkie en vrac

J'ai le cerveau en surchauffe en ce moment, peut etre le moment de reprendre la plume pour dégager tout ca.

Lou est stable, il grandit, grossit, il fait quasi ses nuits, il est propre. De ce côté tout roule! Ouf!

Orane m'inquiète. En ce moment c'est angoisse sur angoisse, crise sur crise, Ca faisait longtemps, tout est revenu. En plus elle développe des allergies alimentaires, de quoi me ravir (et je parle pas de porte monnaie ^^)

Je sais plus quoi faire avec elle, je me sens désarmée. Je lis et relis Filliozat, j'attends que le cmp me contacte (3 mois déjà...) sauf que je déménage dans 2 mois, alors est ce que ca vaut bien le coup cette histoire?

J'en ai marre de l'école qui n'arrange rien. Le système scolaire ne lui convient pas, je me sens pas de lui faire l'école à la maison (merci, la demi heure de devoir est déjà assez bien complexe ^^), j'ai pas les moyens de la mettre dans une école type montessori, et pourtant je sais que ça lui conviendrait, ça serait au top, seulement voila lâché + de 2000€ par an dans une école, moi pas pouvoir ^^

J'en ai marre qu'elle se victimise. Marre que les gamins la prennent pour bouc émissaire parce que c'est drôle, chaque fois qu'on la fait chier, elle se met à pleurer. 

Marre qu'elle s'intègre pas, parce qu'elle trouve les enfants de son âge bébé, et que les grands veulent pas d'une petite.

Marre qu'elle se dénigre en permanence. Je suis nulle, je sais pas faire.

Marre qu'elle veuille qu'on la traite comme un bébé, qu'elle ait peur de grandir, qu'elle refuse de devenir grande tout en ayant des angoisses et des raisonnements de grand. Un coup faut la traiter comme un bébé, un coup faut la traiter comme si elle avait 18 ans

Marre qu'elle ne sache s'exprimer qu'en hurlant.

Elle allait vachement mieux, tout ça s'était derrière nous, et tout revient en force. 

En ce moment je suis fatiguée. Je trouve pas d'autres mots.

Vient se rajouter un coupage de pont avec ma propre mère, que j'ai du mal à digérer. Ok, il vient de moi, mais  c'est plus par obligation que par choix. J'ai choisi de me protéger et protéger mes enfants. Quand on se sent pas désirer quelque part, il me semble plus judicieux de rester chez soi plutôt que de s'imposer.

Bref, tout ça tourne en boucle.

On me conseille d'aller voir un psy pour résoudre mes problèmes avec ma mere. Oui, sauf que non. C'est pas moi qui ait un problème avec elle, c'est elle qui a un soucis avec moi. 

 

...

Je cherche des solutions, mais j'avoue que j'en ai marre. J'aspire à la simplicité, j'aspire au calme. Aujourd'hui les enfants étaient chez leur père, j'ai passé ma journée à rien faire, scotchée au pc à mater des séries débiles. Je me sens sombrer, j'ai besoin d 'une pause, oui sauf qu'il faut assurer. 

Alors j'essaie, j'ai du mal, mais j'essaie. Je me dis que demain ça ira mieux, c'est pas forcément vrai, mais ça finira par le devenir. 

Le temps guérit tout paraît il, j'ai envie d'appuyer sur avance rapide pour que cette période soit vite derrière moi.

Bref, je déprime. Je sais que je déprime, je sais que cette putain de dépression me rattrape encore une fois... Je sais pas si j'ai la force, le courage ou ne serait ce que l'envie d'encore me battre. J'en ai marre de me battre. Je voudrais un chevalier sur son cheval blanc qui chasserait tous les démons, vaincrait le terrible dragon et j'aurais la paix jusqu'à la fin de mes jours...

J'ai besoin que tout ça sorte, je veux oublier, je veux aller mieux, je veux que ma fille aille mieux, je veux que ma fille soit heureuse et pas cette boule de nerf toujours triste, toujours en manque d affection quoiqu'on fasse, quoiqu'on dise. Je sais pas comment remplir son réservoir d'amour, je sais pas comment lui faire comprendre que la vie c'est pas facile, mais qu'il faut pas baisser les bras. (oui, je sais c'est pas cohérent avec ce que j'ai plus haut, j'ai plus envie de me battre etc, mais vous savez bien que je vais me battre alors bon ^^), qu'elle n'est pas la nullité qu'elle croit, et que si elle se faisait confiance, putain mais la vie serait mille fois plus belle!!!!

 

Je vais me replonger dans mon Filliozat et reprendre espoir. Un jour j'y arriverai, demain ou plus tard, mais j'y arriverai.

J'aimerais juste une pause dans les combats.......................

 

Ca fait longtemps que j'ai accepté ce qu'elle est, ses qualités comme ses défauts, que j'ai pardonné les griefs qui ont pu nous opposer, que c'est digérer.

 

 

Je me sens comme dans un jeu vidéo, où je serais bloquée sans un niveau, et de quelque manière que j aborde le problème, ça se finit toujours pareil. Chaque jour et un éternel recommencement du précédent, je tourne en rond, je suis dans un labyrinthe et Ariane ne m a pas donné de ficelle pour retrouver la sortie.....

Posté par punkie à 00:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Quand Punkie en vrac

    Knight on the road baby ! (a few more weeks of road, yes)

    Posté par Coco l'asticot, 18 juin 2015 à 14:40 | | Répondre
  • Ouch...

    Au sujet d'Orane, il me semble que tu parlais de surdouance il y a quelques mois... peut-être lui faire passer le WISC IV, histoire qu'elle se situe un peu mieux vis à vis de ça?
    Mine de rien, bien qu'on s'en doutait depuis longtemps pour Thomas, le fait de voir noir sur blanc le résultat et de se l'entendre dire par la psychologue qui lui a fait passer le test, ça l'aide. Il SAIT qu'il n'est pas stupide, idiot, nul et j'en passe comme il le dit souvent, ça lui a redonné confiance, ses bons résultats scolaires ne suffisant pas à le rassurer...
    On continue à aller voir la psy, avec qui il a eu un très bon contact, elle le fait travailler sur la relaxation, la respiration abdominale et doit lui apprendre des techniques d'auto-hypnose...
    La chance qu'il a aussi (et qui nous enlève un grooooos poids), est de n'être pas en souffrance par rapport à l'école, il est très scolaire, ce qui est de bon augure pour la suite de ses études, par contre, il a toujours de rapports difficiles avec les "copains" (je mets des "" car comme Orane, il monte vite dans les tours et c'est fort rigolo pour les petits conn*rds de s'en prendre à lui). C'est surtout pour ça qu'on essaie de l'aider à se détendre, à accepter d'être comme il est et de devoir subir les autres.
    Selon la psy, il s'en tire bien, beaucoup d'enfants à haut potentiel ont des difficultés liées à l'école et aux autres. Mais il va falloir rester vigilants.

    Là tu trouveras peut-être quelques livres ou pistes qui te permettront d'aider ta fille:

    http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/

    Posté par Pascale, 18 juin 2015 à 18:15 | | Répondre
  • Merci Pascale
    Oui je connais ce site, j'y vais assez souvent à la pêche aux infos d'ailleurs.
    J ai fait une demande au CMPP il y a plusieurs mois, toujours pas de nouvelles et je déménage dans 2 mois...
    Je t'avoue que j'ai pas le budget pour payer tout ca de ma poche malheureusement, j'avais fait une demande à son école aussi, mais non, pas de psy scolaire pour ce genre de cas...
    Oui Orane n'est pas dans le tableau bon élève, elle est plutot du côté de l'échec, et la maîtresse le dit bien, c'est une question de confiance et de gestion d'angoisse, quand elle a bien, elle bosse super bien, sauf qu'elle va pas souvent bien....

    En ce moment elle explose sans arrêt... Je lui ai demandé tout à l heure si elle voulait qu'on trouve quelqu'un pour l'aider, parce que clairement moi j'y arrive pas, elle m'a dit oui. Donc je vais lancer les recherches du côté de mon futurs chez moi...

    Merci de ton message

    Posté par punkie, 19 juin 2015 à 14:10 | | Répondre
  • Je suppose que tu sais plus ou moins où tu vas habiter, donc peut-être faire dès aujourd'hui une demande dans le CMPP dont tu dépendras bientôt?
    J'avoue que nous, ça ne nous a pas réussi... quand on ne tombe pas sur la bonne personne, ça ne passe pas. Elle voyait Thomas une fois/mois, fallait à chaque fois redérouler toute son histoire, un coup elle me disait un truc la fois suivant il n'en était plus question... on voulait qu'il passe un bilan avec une psychomot', pas de place avant des mois (dans le même centre...) bilan psychométrique: jamais été question... bref, on a tout arrêté.
    C'est sûr qu'à 55€ la séance (soit 165€ pour le test + bilan avec nous), faut pouvoir suivre. Et rien de rembourser par la mutuelle, il aurait fallu passer par notre pédiatre d'abord.
    Espérons qu'Orane aura un(e) enseignant(e) avec qui elle s'entende mieux... ça joue vachement ça aussi.

    Posté par Pascale, 19 juin 2015 à 19:05 | | Répondre
  • En effet, je sais où je vais habiter oui, t as raison je vais faire une demande des maintenant !
    Oui la maîtresse ça joue beaucoup, et encore cette année la sienne était plutôt bienveillante, mais bon, orane se laisse absorber par sses angoisses, alors le petit frère qui va pas bien, qui se réveille 10 fois la nuit, qui dort pas le jour, qui est hospitalisé 2 fois.... Ça fait beaucoup pour elle je crois.
    C est ajouté à ça des crises d urticaire pour elle, 4 en tout, on sait toujours pas à quoi elle a réagit, donc du stress, beaucoup de stress et orane se perd la. Dedans. La maîtresse le reconnaît, c est déjà ça, mais elle sait pas plus comment aider. Pour la sur douance elle sait pas, pour la dyscaculie, elle sait pas non plus, c est pas son ouest de savoir m a t elle dit.....

    Donc on va faire comme d hab, on va se demerder e' espérant tomber sur le bon oui !

    Posté par Punkie, 22 juin 2015 à 14:45 | | Répondre
  • C'est rigolo, je pourrais écrire exactement la même chose un an plus tard sur mon fils
    Il s'énerve toujours vite, ce qui lui a valu une remarque pour "insolence en classe", énervé par quelques petits cons, il a lâché un "classe de merde", pas assez pour que la prof entente mais assez pour que les charmants "copains" le lui répète, et pof, "donne ton carnet".
    Mais bon, il a une belle moyenne, il passe en cinquième avec les options de son choix donc ça va!

    Posté par Pascale, 18 juin 2016 à 11:29 | | Répondre
Nouveau commentaire